Print This Page

Accueil

 

Bienvenue

 

Partout dans le monde, même en France, des enfants, souvent petits, vivent ou plutôt survivent, seuls dans les rues des mégapoles, dans l'indifférence de tous.
Leur vie est un enfer : chaque matin, ils se lèvent en se demandant comment ils vont faire pour manger. Ils sont parfois victimes de violences de la part de fous ou de sadiques. Les policiers qui ne savent pas quoi en faire les jettent en prison, souvent avec des adultes.
La moitié d'entre d'eux meurt en quatre ans : un enfant qui arrive dans la rue à huit ans a une chance sur deux de vivre jusqu'à l'âge de douze ans.

En 1990, une équipe de bénévoles a décidé de venir en aide aux enfants de la rue en créant l'association A.I.M.E.R. (Aide et Information pour le Monde des Enfants de la Rue) dont l'action consiste en France et à l'étranger à financer des associations qui s'occupent d'enfants de la rue, aider à la création de centres d'accueil et des foyers et diffuser en France des informations sur la situation dramatique des enfants de la rue pour recueillir des dons et legs.

En 2016, A.I.M.E.R. soutient financièrement 27 projets d'aide aux enfants de la rue dans 17 pays.

 

Au fil du temps...

Espérance et détermination

Confrontée l’an dernier, comme beaucoup d’associations, à un environnement national et international fortement ébranlé, A.I.M.E.R. a fait front et se refuse à tout défaitisme.

L’association a poursuivi avec encore plus de force sa mission : porter secours à ceux qui souffrent, les plus fragiles : les enfants des rues. Ainsi, une aide a été apportée à un nouveau projet : Balimba au Tchad qui accueille une quarantaine d’enfants vulnérables âgés de 5 à 18 ans.

[Lire la suite]

 



Suivant : Qui sommes-nous ?